ballade au gré du vent

22 janvier 2007

michel is michel

michel is michel, ou plutot michel est une madeleinemichel_delpech. écouter ses chansons c'est revenir dans le plaisir de l'enfance. c'est un sourire qui se déssine de sute sur votre visage. la mélancolie de laurette, le jeu du flirt ou les fleurs baba de wrigt. la voix n'est plus aussi assurée mais la simple joie de voir revenir un chanteur qui a gardé cette envie et cette fraicheur, c'est le délice de déguster une madeleine. un duo avec souchon sous influence de bacharach, un cabrel plus vrai que nature, un flirt un peu moins innocent  avec cali, un voyage seventies avec voulzy et une marianne qui a repris des couleurs. meme s'il manque rimbaud, elisabeth et d'autres merci pour ce moment.

Posté par arlindo à 06:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 janvier 2007

Photo_042    Photo_045

la fragililté des femmes et leur solidité. charmantes et regard perdu, douceur et sourire doux.

Posté par arlindo à 19:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

l'équilibre de la vie

plage_galetspierres_mer_zen_biarritz_848404

Posté par arlindo à 19:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

javier_certas

coup de coeur, coup au coeur

pour un livre qui parle d'autres personnes et qui ne s'adresse qu'à vous. c'est un étrange sentiment que celui de lire des histoires qui auraient pu etre les votres.

un mélange de sentiments de perdition, de personnages perdus qui ne se retrouvent jamais sauf dans le regard des autres ou dans ce qu'ils croient y trouver. cette envie de se perdre, par facilité par lacheté ou par manque de courage. un livre qui nous accompagne dans dans ce quotidien fait de routes sans issues.  un livre à lire, livre de quotidien.

Posté par arlindo à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

mots sans le dire

janvier

mois des bonnes résolutions

mois des illusions

janvier

les gouttes d'ennui

commencent à tomber

Posté par arlindo à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

invitation au voyage

des moments à partager des sons des images et des sentiments. un voyage peut etre enivrant peut etre vain.

des voyages au tournant de la rue ou au travers de ma fenêtre, sur une chaise au café avec des amis ou alors loin de paris.

mais l'envie de voyager, de découvrir, de bouger enfin de vivre.

Posté par arlindo à 18:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]